Khalid Mahmoud Khalifat

En 1963, il accepta la religion chiite Imâmite. Il écrivit dans sa lettre : Il m’a été prouvé que l’Imam Amir al-Mu’minin Ali bin Abi Talib, que la paix soit sur lui, est l’Imam obligatoire d’obéissance ( ) et il est le meilleur et le plus honorable compagnon du Messager de Dieu (paix soit sur lui) ( ) (et il n’est pas permis d’offrir un favori à une personne vertueuse intellectuellement, légalement et religieusement).

 

 

Khalid est né en 1924, correspondant à 1344 AH à (Irbid – Kafr Jaber – Jordanie). Il était un adepte de la religion Shafi’i et selon la croyance (Mu’tazila), il considérait qu’il était correct primer le moins bon à l’excellent. Une idée qui est rejetée par tous les esprits rationnels, mais néanmoins, la pensée Mu’tazila a accepté cette affaire et y a cru, et nous voyons Cheikh Abdul Hamid bin Abi al-Hadid Mu’tazili, qui est l’une de leurs figures éminentes, en l’introduction à la description de Nahj al-Balagheh Remerciant Dieu pour cette priorité, ils écrivent : (Et il a mis le meilleur avant le meilleur. En raison de l’opportunité que la tâche exigeait).

Il attribue son incapacité au Dieu Tout-Puissant parce qu’Abu Bakr bin Abi Qomaghai Mofadhol a surpassé l’Imam Afzal, Ali bin Abi Talib, Amir al-Mu’minin, la paix soit sur lui, et le cousin germain du Messager de Dieu (PBUH).

Puisque Khalid était l’un des serviteurs à propos desquels Dieu a dit dans le Saint Coran : « Pour ceux qui écoutent la parole, ceux qui suivent la guidance d’Allah, et ceux-là sont les premiers. » Par conséquent, il n’a pas accepté cette absurdité. et opinion sans fondement. Quelque chose que toutes les personnes rationnelles rejettent.

Ai m’a envoyé une lettre du Liban le 29/9/1387 sous le titre (Raisons qui m’ont incité à accepter la religion imami chiite), dont le contenu était le suivant :

Merci à Dieu qui a enlevé les ténèbres, enlevé les voiles et illuminé les cœurs. Après avoir analysé et étudié l’interprétation correcte des versets coraniques et de la tradition prophétique, j’ai répondu à l’appel de ma conscience et j’ai accepté la religion de la vérité, qui est la religion Imami Shia. Une religion dont le premier chef est Ali et le dernier d’entre eux est Muhammad bin Al-Hassan, le maître du temps et l’Imam de l’époque ; Il remplit la terre de justice et d’équité, comme elle était remplie d’injustice et rend le droit à ses propriétaires d’origine. Que Dieu Tout-Puissant, par Sa grâce et son succès, nous place parmi les soldats de Sa Sainteté…

 

Par morteza • La biographie de Mostabsarin •