Recommandations de l’Imam Ali (P) à ses fils Al-Hassan et Al-Hossayn (P)

Les ultimes recommandations de l’Imam Ali (P) à ses fils Al-Hassan et Al-Hossayn (P):

Je vous recommande de pratiquer la piété de dédaigner les séductions du monde d’ici-bas, de ne rien regretter de ce qui vous en échappera, de toujours proclamer le vrai, d’œuvrer pour l’éternité.

Soyez les adversaires du tyran et le soutien de l’opprimé.

Je vous recommande encore, ainsi qu’à tous mes descendants, à mes proches, et aux Croyants, qui prendront connaissance de ce testament, d’être pieux et d’adorer Dieu, votre Seigneur. Ne mourez pas autrement que soumis à Dieu, et attachez-vous ensemble au Lien de Dieu; ne soyez pas divisés et rappelez-vous le bienfait de Dieu à votre égard, lorsque vous étiez ennemis: c’est Lui qui réconcilie vos cœurs.

J’ai entendu le Messager de Dieu (p), dire: « Réconcilier les esprits est meilleur que l’ensemble des prières et du jeûne ». La haine détruit la Religion et corrompt les mœurs. Il n’y a de puissance qu’en Dieu. Je vous recommande aussi de maintenir les liens du sang, soyez dévoués envers vos proches. Dieu vous en félicitera le Jour du jugement dernier.

Observez les directives de Dieu à l’égard des orphelins. Qu’ils ne soient pas déchus de leurs droits dans votre société. J’ai entendu le Messager de Dieu (P), dire: celui qui pourvoit à la subsistance d’un orphelin jusqu’à sa majorité, Dieu lui accordera le Paradis comme Il réserve l’Enfer à celui qui s’accapare les biens de l’orphelin

Encore et toujours, je vous recommande l’application du Coran, soyez les premiers à suivre ses préceptes, afin que personne ne vous y précède.

Rappelez-vous d’être respectueux à l’égard de vos voisins, c’est la recommandation de votre prophète (P). Il exhortait à la solidarité de voisinage au point de nous faire penser qu’il (P) allait les inscrire à une part de notre héritage.

Je vous prie de fréquenter la Demeure de Dieu [la sainte Kaaba à la Mecque], qu’elle ne se vide jamais tant que vous avez la vie, car son abandon nuira à votre dignité et nuira à votre prééminence. Observez avec ferveur et rigueur l’accomplissement de la prière. Elle est l’œuvre de la meilleure et l’axe central de la Religion.

Acquittez-vous de l’aumône légale, elle apaise le courroux de votre Seigneur. Accomplissez le jeûne du mois sacré, il est un secours contre l’Enfer.

Luttez avec vos biens, vos âmes et vos paroles dans la voie de Dieu. Deux êtres se sacrifient pour Dieu, un Imam qui enseigne la bonne direction et une personne qui s’applique à suivre son enseignement.

Je vous implore à l’amour de la descendance de votre prophète (P) et prenez garde qu’ils ne soient pas opprimés devant vous. Respectez les Compagnons de votre Prophète (P) qui n’ont ni innové ni soutenu un innovateur. Le Messager de Dieu (P) a recommandé le respect à leur égard et a maudit tout innovateur parmi eux et en dehors d’eux.

Craignez Dieu dans les pauvres et les miséreux, aidez-les par vos biens.

Craignez Dieu dans votre comportement envers vos épouses et envers toute personne que vous avez sous votre autorité. C’est là la dernière recommandation du Messager de Dieu (P) qui a dit: Je vous recommande de prendre soin des deux faiblesses: les femmes et ceux sur lesquels vous avez une autorité, puis Il (P) dira: Je vous recommande la prière, la prière, la prière; ne craignez aucun polémiste dans l’adoration de Dieu; Il vous protégera de vos ennemis.

Ne vous adressez aux gens que vous pour leur dire de bonnes paroles ainsi que Dieu vous l’a recommandé. Ne cessez jamais d’ordonner le Bien et d’interdire le Mal, sous peine d’être sous le joug des médiocres et de voir, alors, vos invocations non exaucées.

Unissez-vous les uns les autres, entraidez-vous les uns les autres, respectez-vous les uns les autres et méfie-vous de la discorde et de la division.

Encouragez-vous mutuellement à la piété et à la crainte révérencielle de Dieu.  » Ne vous encouragez pas mutuellement au crime et à la haine. Craignez Dieu! Dieu est terrible en son châtiment  » Coran 5/2″.

Que Dieu vous protège et vous bénisse, O! Gens de la Famille et qu’Il protège en vous Son Prophète (P). Je vous remets à la garde de Dieu, le Gardien par excellence.

Salutations et Bénédiction.

Source: Aperçu des Grandes Ames de l’humanité, A et H Benabderrahmane